Menu
Tips

Randonner avec ses enfants, c’est possible !

Que vous soyez à la montagne, en bord de mer, en France ou à l’étranger, la randonnée permet de découvrir de superbes paysages, des vues panoramiques… et le tout, à pied.
Dans un premier temps, vous pouvez commencer par des “petites ascensions”, praticables avec les enfants, et de leur faire aimer cette activité ! Ensuite, une fois que vos enfants seront habitués, vous pourrez faire des randos plus longues (journées entières, nombreux kilomètres…).

Quid des tout-petits ? Comment faire pour les emmener en rando ? Et les enfants d’âge “medium”, ils marchent ou nous les portons ? Et les plus grands, doivent-ils avoir de bonnes chaussures adaptées ? Comment leur faire aimer cette activité ?

Tant de questions que je vais essayer d’éclaircir, pour assurer vos prochaines randonnées en famille !

À partir de quel âge, mon enfant peut-il venir avec nous en rando ?

Vous pouvez partir avec votre bébé ! Les bébés peuvent être bien nichés dans une écharpe de portage ou un porte-bébé physiologique adapté. N’oubliez pas que le portage donne… chaud. Vous dégagez de la chaleur et votre bébé bien collé à vous, se réchauffe. Suivant la météo, pensez à enlever une couche de vêtement à votre bébé et de le réchauffer si besoin avec une petite couverture/écharpe que vous mettrez sur lui (par-dessus l’écharpe ou le porte-bébé). De plus, s’il fait très beau, pensez à bien protéger votre bébé du soleil ; crème solaire, lunettes, chapeau, etc.

En route pour la Bambouseraie d’Arashiyama, à Kyoto
Porté bébé physiologique – bébé 11 mois (qui dort !).  

Quel matériel de portage ?

Quand vos enfants sont tout petits, avant 6/8 mois, vous pouvez utiliser une écharpe de portage, ou un porte-bébé physiologique. Une fois qu’ils sont capables de se tenir assis seuls, vous pouvez utiliser un porte-bébé de randonnée.

Pour les parents, il faut essayer et voir ce qui vous convient le mieux ! Certains seront des férus du porte-bébé de rando parce que c’est souvent plus confortable pour transporter les enfants, et puis d’autres préfèreront le porte-bébé physio même avec leurs plus grands. Là, c’est à vous en tant que parents, d’essayer et de comparer ! N’hésitez pas à aller dans les rayons de votre magasin de sport pour tester. Vous n’êtes pas obligés d’acheter leurs modèles, mais au moins vous pourrez vous faire une idée. Ensuite, n’hésitez pas à faire le tour des forums sur les réseaux sociaux, vous aurez des retours de certaines familles quant aux modèles.

De plus, vous verrez ce qui convient le mieux à votre enfant, en fonction de son âge, mais aussi… de son tempérament ! Certains enfants préfèreront être dans un porte-bébé de rando parce qu’ils auront une vision panoramique des paysages. D’autres préfèrent le porte-bébé physiologique classique, parce que plus à l’aise pour s’endormir tout contre son parent…
Si vous avez la possibilité d’avoir les deux types en rando, c’est encore mieux 😉

Ascension pour aller voir les singes, à Kyoto
Porte-bébé de randonnée – bébé de 11 mois
Randonnée au Québec
Porte-bébé de randonnée – enfant de 2 ans 1/2

Mon enfant marche

Si votre enfant marche, il pourra être tenté de faire un petit bout de chemin avec vous ! Idéalement, mettez-lui des chaussures fermées qui tiennent bien le pied (baskets ou chaussures de rando). Si vous êtes partis dans une rando improvisée et que votre enfant porte ses sandales, à vous de jauger en fonction des chemins de la rando, s’ils sont praticables ou non !

À quel moment de la journée, vaut-il mieux partir ?

En été
Si votre randonnée est programmée, valorisez la matinée au frais pour marcher ! Partez tôt le matin, pour éviter les chaleurs du midi/après-midi…

En hiver
A contrario, partez un peu plus tard dans la journée pour éviter les températures trop basses voire négatives !

Quel matériel pour les randos en famille ?

Randonnée programmée
Dédiez un sac à dos à la nourriture ; encas, gourdes d’eau, lait, biberon, serviettes en tissu (on essaye d’avoir le moins à jeter car il y a peu de poubelles sur les trajets), bavoirs…
Un sac pour les vêtements de rechange, le nécessaire de change (couches, liniment et cie) pour les plus petits, la crème solaire, la petite trousse de secours (spray antiseptique, compresses, pansements), les lunettes de soleil, les chapeaux/casquettes…

Randonnée improvisée
La randonnée n’était pas prévue mais vous êtes devant l’entrée d’une chemin de rando et l’ascension vous tente bien ?
Vérifiez :
– le chemin que vous devrez emprunter (accès facile, franchissable ?) et les chaussures de votre enfant (baskets ? sandales ?),
– le matériel ; avez-vous bien de quoi porter votre enfant si besoin ?
– les sacs de nourriture et de change ; avez-vous vos sacs remplis de provisions et eau, et pour changer votre tout petit ? Avez-vous de quoi protéger vos enfants du soleil ?

Si toutes les cases sont cochées, alors c’est parti !

Pyrénées Espagnoles
Randonnée improvisée – bébé de 1 an en porte-bébé physiologique, et enfant de 4 ans 1/2

Comment faire “aimer” la rando à nos enfants ?

N’hésitez pas à leur montrer tout ce qu’ils croisent sur le chemin (faune et flore, un nuage…). Soyez curieux, et ils le seront aussi !

Quelques astuces pour les plus grands, qui seraient un peu réticents :
– faire un défi photo ! Si votre enfant a un petit appareil photo, donnez un thème de défi photo et à lui de prendre des photos. En plus, vous verrez la rando sous un autre oeil 😉
– apporter quelques objets qui “pimentent” la balade ; des jumelles, des boîtes à insectes…
– faire du géocaching !
– parler, échanger, discuter… C’est aussi le moment pour prendre le temps d’échanger avec son enfant, dans un endroit calme, loin de la maison…
– partir en groupes avec d’autres familles, d’autres enfants pour se motiver à plusieurs !

et vous, la rando ?

No Comments

    Leave a Reply